c.bouafia@polemicrotechniques.fr
07 78 49 34 83
Devenir membre S'abonner

Publié le 10/10/2018

MORPHEE+ à l’honneur

Histoire de la création et du développement d'une startup dijonnaise avec une ambition internationale.

MORPHEE + est née d’une rencontre fortuite en 2014 entre le directeur de l’ONERA et Bruno Duperrier, Directeur Général CERIG. De cette rencontre a découlée la rédaction du projet MORPHEE.

La SATT de Paris-Saclay, a financé la co-maturation du projet ONERA-CERIG, après une étude de marché, à hauteur de 300 000€. Au terme de 2 ans, la startup MORPHEE + est créée. Hébergée par Premice, puis Deca BFC, pour se retrouver aujourd’hui au Village by CA à Dijon

Bruno Duperrier dirige également une autre structure, CERIG, qui a une activité complémentaire à celle de MORPHEE +. En effet, CERIG, entreprise familiale de plus de 35 ans, située dans le Limousin, accompagne les structures publiques et privées avec des solutions informatiques innovantes. Par exemple, CeriESMS est une gamme de logiciels qui répond à l’ensemble des besoins de tout type d’Etablissement ou Service Médico-Social (Personnes âgées ou handicapées, Educatif, Social).

MORPHEE+ est née d’un besoin latent : les montres presse-boutons, ou, basées sur des accéléromètres, ne sont pas toujours efficaces car ne détectent pas toutes les chutes et les dispositifs utilisant une caméra ne respectent pas toujours le droit à l’intimité des résidents, ainsi que le code de l’action social et des familles.

MORPHEE+ est un système aussi performant en termes de détection de chute, que de faux positifs. Une technologie radar sécurisée car 200 fois moins puissante qu’un téléphone portable, donc totalement Safe.

MORPHEE+ protège la vie privée des personnes grâce à l’absence de prise d’image et fonctionne sans aucun capteur porté ce qui résout les problèmes d’oubli et de rejets des capteurs portés. Le dispositif a également passé le test CE compatibilité électrique avec succès.

Les cibles marché principales de MORPHEE+ sont les EHPAD, puis à terme le domicile et le champ du handicap.

Les objectifs de MORPHEE + aujourd’hui sont multiples :

  • Faire de son dispositif un Dispositif Médical, la certification est en cours. La startup est en cours de certification ISO 13485.
  • L’ambition de MORPHEE + est d’atteindre le marché international. Actuellement, MORPHEE+ dispose de licence pour le Japon, les Etats-Unis et 12 pays européens.

Dans cette optique, plusieurs actions sont en cours, comme la participation à « 100 PME pour le Japon », qui est une mission de prospection. Le marché japonais est un marché en pleine croissance avec une augmentation estimée à plus de 300 milliards d’€ d’ici 2025.

Les recrutements vont bon train chez MORPHEE + avec l’embauche d’un ingénieur biomédical de l’ISIFC et la volonté de recruter un étudiant ingénieur pour accompagner la démarche affaires réglementaires (certification DM), d’un stagiaire spécialisé dans le financement de l’innovation et d’un CTO en janvier en région parisienne. MORPHEE + va signer des contrats avec ses premiers clients en octobre.

Pour Bruno Duperrier, « un entrepreneur, est un sportif de haut niveau », celui qui gagne, c’est celui qui dure.